Bilan de la santé financière d’une entreprise et exigence de l’administration fiscale : les comptes annuels

Action Expertise
Action Expertise

Cabinet de conseil et d'expertise comptable en Île-de-France (Essonne, Seine-et-Marne et Paris)

Même s’il s’agit de sociétés de petites structures, les comptes annuels, au-delà des obligations légales, sont importants pour les entreprises afin de faire le point sur l’activité, le chiffre d’affaires et surtout la rentabilité. La fin de l’exercice, ponctuée par l’établissement des comptes annuels, représente pour les sociétés un moment crucial pour déterminer parfois la viabilité de l’entreprise, mais permet par ailleurs d’envisager des solutions pour redresser un point négatif, prévoir des investissements ou un projet d’expansion.

Par ailleurs, le dépôt des comptes permet l’établissement des impôts dus, notamment sur le chiffre d’affaires, pour lesquels, en cas de non-paiement, l’administration fiscale appliquera des majorations voire des poursuites. Les experts-comptables effectuant toutes les déclarations connaissent et respectent les dates obligatoires de déclarations et de paiement et commentent aux entreprises les tenants et aboutissants de ces déclarations.

Les comptes annuels garant des résultats de la société

Les comptes annuels sont régis par un cadre précis, établi par l’Autorité des Normes Comptables, dont les relevés sont identiques d’un exercice à l’autre permettant ainsi une comparaison de plusieurs exercices entre eux. Notamment sur l’année précédente, ce qui permettra de constater ou non l’évolution des paramètres comme le chiffre d’affaires, la marge ou le montant des frais généraux.
Cette analyse permettra un ajustement en baissant certains frais pour l’année suivante afin d’améliorer les résultats.

Ces résultats sont importants pour le responsable de l’entreprise, qui en aura besoin notamment dans le cadre d’appel à des investisseurs ou d’un prêt bancaire pour prouver la bonne santé de l’entreprise et surtout que celle-ci est viable et rentable.

Ces comptes permettent de mettre en avant la solvabilité de la société, paramètre qui sera examiné avec attention dans le cas d’investissement ou de projet d’expansion par exemple.

Comment établir les comptes annuels ?

La comptabilité est donc composée du grand livre, du livre-journal, de l’inventaire puis au final des comptes annuels. Les comptes annuels sont les résultats de la saisie de tous les éléments, au jour le jour, des éléments comptables comme le chiffre d’affaires, les factures, les relevés bancaires.

En interne, ces comptes annuels doivent être approuvés par les associés et les actionnaires. C’est au cours de l’assemblée générale que ces comptes sont commentés aux associés et actionnaires, et ce, dans les six mois qui suivent la clôture de l’exercice. Les comptes annuels seront accompagnés d’un rapport de gestion. Une fois que les comptes annuels ont été approuvés, le dirigeant de la société a un mois pour en effectuer le dépôt au Greffe accompagnés du procès-verbal de l’assemblée générale. Cette formalité concerne les SARL, les SAS, mais est facultative pour les SCI par exemple. Ces comptes, sauf si la société a fait une demande de confidentialité, auront un caractère public et seront donc accessibles et visibles par tous.

Loi pacte

En cas de refus d’approbation des comptes par les associés ou les actionnaires, le responsable ou gérant de l’entreprise doit tout de même déposer l’extrait du procès-verbal concernant ce point de refus d’approbation au Greffe du Tribunal. 

L’administration fiscale exigent un bilan détaillé concernant la santé de l’entreprise. Faites-vous conseiller sur le secrétariat juridique.