Save my smartphone répare votre téléphone en 20 minutes chrono

Save my smartphone s’est spécialisée dans la réparation de tablettes tactiles et téléphones portables. Un marché en plein essor quand on sait qu’écrans cassés, batteries hors service, micros qui dysfonctionnent… sont légions ! Mais quelle que soit la panne, votre appareil repart comme neuf de la boutique de Damien Morin.

A 22 ans, Damien Morin en est déjà à sa deuxième création d’entreprise. Et la première entreprise a largement inspirée la deuxième. Son envie d’entreprendre naît de son expérience de la gestion du bureau des élèves de son école de commerce. Alors en deuxième année du cursus, il décide de lancer parallèlement à ses études une activité d’assistance informatique à domicile, et notamment de réparation de PC, qui répond à sa passion des nouvelles technologies et nécessite peu d’investissement. Après 6 mois de fonctionnement plutôt satisfaisants, Damien doit se rendre à l’étranger plusieurs mois pour son diplôme et met son entreprise en sommeil. A son retour, lorsqu’il réactive son activité, il se rend compte que les demandes en réparation de Smartphones se multiplient. Tenté dans un premier temps de refuser, il finit par changer son fusil d’épaule et par rebaptiser par la même occasion son activité. Désormais, ça ne sera plus Save my computer mais Save my smartphone ! Damien réalise alors une étude de marché, qu’il n’avait pas faite pour sa première entité. En octobre 2012, la SAS est officiellement créée. Damien cherche à lever des fonds pour pouvoir notamment créer une boutique et permettre ainsi aux clients de venir à lui. Un gain de temps par rapport au déplacement à domicile qu’il pratiquait jusqu’à présent. C’est un ami, Romain, qui investit 40 000 euros, pour créer la marque, acheter le bail commercial, effectuer quelques travaux, et investir dans un peu d’outillage et de pièces détachées. La boutique ouvre en février 2013 dans le 16 arrondissement de Paris, côté Porte Maillot, un quartier corporate, non loin de son école, source potentielle de clientèle. Aujourd’hui, 3 salariés officient dans la boutique, ainsi que quelques prestataires extérieurs. Damien est toujours étudiant à mi-temps, et ne souhaite pas se dégager de salaire pour le moment. Son entreprise compte quelques 50 clients professionnels, et beaucoup de particuliers (jusqu’à 20 par jour), qui soit se déplacent à la boutique, soit envoient leur appareil par voie postale, ou encore, pour les plus gros clients professionnels, bénéficient d’un atelier temporaire installé le temps de réparations dans leurs locaux. Un vrai plus pour obtenir des contrats auprès de grands groupes qui ont besoin de garder un œil sur leur portable pendant la réparation étant donné la confidentialité de leurs données contenues dedans ! Pour attirer les clients, Save my smartphone pratique des prix compétitifs (jusqu’à deux fois moins cher que le constructeur), s’engage à réparer l’appareil en 20 minutes, le temps de boire un café dans la boutique, et le fait sous vos yeux. Quant aux projets, ils ne manquent pas. Une ouverture de boutique à Orléans est à peine programmée dans les mois à venir, que Damien pense déjà à mailler tout le territoire, d’abord avec d’autres magasins en propre, puis, pourquoi pas, en franchise !

Fiche de l’entreprise
– la réussite d’une création d’entreprise tient, selon Damien, à deux facteurs. D’une part, le travail. Pas question en effet d’être aux 35 heures, il va falloir donner beaucoup de son temps. Et d’autre part, le rêve. Il faut toujours imaginer qu’un jour ça va marcher…- en 2013, le chiffre d’affaires devrait s’élever à 300 000 euros.- Damien Morin, Damien@savemysmartphone.fr

Les Echos Publishing – 2013 – Isabelle Capet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

DES QUESTIONS
téléphone

01 60 89 87 50

Fax

01 64 96 74 89

Fax

ESPACE DIGITAL

Outil comptable en ligne

SIMULATEURS
outils calculs simulateurs expert comptable essonne
ACTUALITES
Actualités Action Expertise
Voir les actualités d'Action Expertise