Ma Coiffeuse Afro, une appli pour ne plus s’arracher les cheveux !

Sur le marché de la beauté noire, le créneau du cheveu est en pleine expansion. Deux jeunes innovent via une appli maligne qui leur a valu de nombreux prix.


20 % de la population française est afro-descendante. Et seuls 10 % des coiffeurs professionnels savent coiffer le cheveu afro… De quoi s’arracher les cheveux quand on n’a pas envie ou pas la possibilité de passer des heures (l’attente peut aller jusqu’à 6 heures !!) à Château d’Eau ou Château Rouge (Paris), où l’on compte des dizaines de salons de coiffures afro.

Ma Coiffeuse Afro pourrait bien changer la donne : il s’agit d’une application qui met en contact les personnes aux cheveux frisés/crépus avec des coiffeurs spécialisés, exerçant en salon ou à domicile. Les clients indiquent la date, le lieu et le type de coiffure souhaités, et l’appli leur propose différents profils de coiffeurs, avec leurs tarifs, des exemples de réalisation, etc. Côté business model, Ma Coiffeuse Afro se rémunère via une commission de 18 % sur le montant de la prestation. La jeune entreprise travaille avec un réseau de plus de 200 coiffeurs et rassemble une communauté de 50 000 utilisatrices. Ouvert depuis mars 2016, le service est proposé sur l’ensemble de la région parisienne et devrait s’étendre à d’autres grandes villes comme Lyon ou Marseille prochainement.

Cette appli maligne a été lancée par deux jeunes entrepreneurs, Rebecca Cathline, diplômée en community management de 29 ans, et Emmanuel Derozin, 22 ans, développeur web. Des pros du web et des réseaux sociaux qui tous deux étaient confrontés à la problématique de la difficulté à trouver un coiffeur spécialiste du cheveu afro. « , explique Rebecca.  »

Une idée simple mais sur un marché en pleine expansion, estimé à 1,1 milliard d’euros (Insee). De plus, le panier moyen en produits capillaires d’une femme aux cheveux afro est en moyenne de 4 à 5 fois plus élevé que chez une femme d’origine caucasienne. De quoi faire remarquer cette start-up auprès de nombreux jury : coup du cœur du jury de l’Adie, finaliste du concours Talents du numérique de BFM Business, etc. En octobre dernier, la jeune entreprise a fait partie des 35 start-up créées par des entrepreneurs issus de la « diversité » conviées à l’incubateur Station F. Cerise sur le gâteau : l’appli est lauréate du « programme French Tech Diversité ». Un prix remis par Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique !


Les Echos Publishing – 2017 – La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

DES QUESTIONS
téléphone

01 60 89 87 50

Fax

01 64 96 74 89

Fax

ESPACE DIGITAL

Outil comptable en ligne

SIMULATEURS
outils calculs simulateurs expert comptable essonne
ACTUALITES
Actualités Action Expertise
Voir les actualités d'Action Expertise